• Bas les masques ! Vive le second hand !

    Depuis des années pour ne pas écrire x années ( coquetterie féminine ) je suis une fervente adepte  des magasins second hand ( friperie ).

     

    bas les masques

     

    Au fur et à mesure des dix dernières années, j'ai pu constaté un accroissement de la fréquentation de ces lieux qui au départ étaient destinés à une population à faible revenus pour ne pas écrire " pÔvres " *( je vous expliquerai un peu  plus loin  pourquoi j'utilise ce mot).

    Il est vrai que les prix pratiqués sont de très loin abordables. Ils défient toute concurrence pour une bourse en quête d'économie.

    Les gens y  déposent gracieusement les vêtements qu'ils ne souhaitent plus porter pour X raisons ; 

    le tour de taille de monsieur  s'est  épaissi, les hauts de madame de la marque xxxx   ne sont plus assez Fashion * et les fringues des enfants ne sont plus à la bonne taille ( ah ! ils grandissent bien trop vite nos têtes brunes ).

    De bons arguments pour ne plus les porter et les déposer aux friperies pour qu'ainsi d'autres personnes puissent  les mettre à nouveau.

    Quelques lignes plus hauts, j'ai écrit magasins des pauvres. Pourquoi ? 

    Par un beau samedi après-midi - cela fait un peu cliché, hein mais c'est le  traditionnel jour de sport national : le shopping -   je me rends dans une friperie locale. Sur le chemin, un enfant dit  à sa maman " nous allons tout déposer au magasin des pôvres ". Cette petite phrase m'a quelque peu interloquée.

    Suis-je une personne à faible revenus ? Certes, mon compte en banque n'affiche pas autant de zéros que je le souhaiterais mais suis-je pour autant pauvre ?  Je répondrais par la négation.

    Certes, jadis*, les vestiaires étaient fréquentés par une population malheureuse.

    Mais depuis, les mentalités ont évolué.

    Dans ces magasins, il n'y a pas de ségrégation. Vous croisez tout le monde ou presque ( je n'ai pas eu loisir de rencontrer de célébrités telles que xxxxx  ou bbbbb.) Cela arrivera un jour, quizas ? 

    Les friperies jouent un rôle prépondérant dans la vie de monsieur ou Madame tout le monde.

    Economiquement ; elles permettent dépenser moins et obtenir des vêtements en bon état et rester en quelque sorte fashion. Créer sa garde robe à moindre coût. Les économies engendrées faciliteront le bouclage des fins de mois ou le financement de vacances tant attendues...ou tous autres motifs  aussi louables les uns que les autres 

    Ecologiquement ; 

    La population prend conscience de l'importance de redonner une nouvelle vie aux fringues ( surtout quand les vêtements sont nickel; c'est à dire pas souillés par les nombreuses tâches de sauces multicolores,  les traces de jeux en plein air.)

    L' industrie du textile est en pleine révolution ( certes le mot est un peu fort ) je devrais écrire en pleine mutation ( attention un alien va surgir ..BoooH  Halloween, c'est dans quelques semaines ).

    De plus en plus de gens se mettent à confection leur garde robe #jeportecequejecouds en dénichant des pièces et tissus collectés dans les friperies solidaires, soucieux de l'impact de leur achat vestimentaire sur l'environnement. Le nouvel acheteur questionne, regarde l'étiquette de provenance du fringue ( Made in China, made in Tawain..Made in Portugal, Ah  tiens  c'est déjà plus proche de chez nous ..euh de chez moi c'est encore un peu loin ! Ben, non en fait, j'ai pu qu'à faire chauffer la Mac pour confectionner mes futures fringues surtout au vue des températures, cela serait fort appréciable ? 

    Et vous cher lecteur, fréquentez-vous les friperies solidaires ? Ou bien arpentez-vous les galeries commerciales ou magasins dits traditionnels pour effectuer vos achats ? J'oubliais également la possibilité de surfer sur le web pour dénicher les bonnes affaires ! 

     

    « " Dolce vita " Tuto bag Mickey Mouse mania »
    Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    1
    Ac
    Vendredi 22 Septembre à 10:09
    J'ai un eshop de seconde main pour bebe et enfant et ma clientèle achete davantage pour des raisons éthique qu'économique les mentalités évoluent
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :